Inscriptions et réinscriptions

Comment rejoindre le lycée français Guy de Maupassant?

Nous vous remercions pour l'intérêt que vous portez au Lycée Français Guy de Maupassant. Nous serons très heureux d'accueillir votre enfant à la rentrée prochaine. Nous savons à quel point choisir une école est une décision importante. C'est pourquoi l'ensemble des équipes du Lycée Français Guy de Maupassant est à votre entière disposition pour vous accompagner et faciliter votre intégration au sein de notre établissement. 

Vous trouverez ci-dessous les différentes étapes à suivre pour notre établissement :

Etape 1 : Remplir le formulaire de pré-inscriptions en ligne en cliquant sur le bouton ci-dessous

SE Pre-inscrire

Etape 2 : Si votre enfant n'est pas inscrit dans un établissement homologué AEFE (Agence pour l'Enseignement Français à l'Etranger) , il passera des tests (pour plus d'informations merci de consulter la page tests). Si votre enfant provient d'un établissement homologué AEFE, une demande de transfert doit être effectué (pour plus d'informations concernant les transferts merci de consulter le paragraphe ci-dessous). 

Etape 3 : Validation de la commission d'admission 

Etape 4 : Paiement des droits de première inscription (DPI) afin de confirmer l'inscription.

Transfert au sein du réseau de l'enseignement français au Maroc

 

1. Procédure de transfert

Toute demande de transfert est à faire auprès de l’établissement d’origine avant avril 2022 (date à préciser ultérieurement). La procédure est la même quels que soient le motif de la demande et le statut des établissements.

2. Examen des demandes de transfert

Les demandes de transfert sont instruites par les établissements concernés à partir de février 2022 jusqu’en avril 2022. Les demandes liées à une mutation professionnelle peuvent être instruites au-delà de cette date, sous réserve des places vacantes.

  • Pour les transferts depuis ou vers un établissement EGD (Etablissement en Gestion Direct) ou de l’OSUI (Office Scolaire et Universitaire International), le  SCAC (Service de Coopération et d'Action Culturelle) prend la décision finale en lien avec les chefs d’établissements concernés.

  • Pour les transferts entre établissements partenaires, les demandes sont instruites conjointement par les établissements concernés ; les décisions sont transmises au SCAC (Service de Coopération et d'Action Culturelle) en amont de la communication faite aux familles. Les résultats seront communiqués le mi-juin 2022 (date à préciser) par les établissements d’origine.

Le SCAC et les établissements de destination se réservent le droit :

- de ne pas étudier les dossiers de demandes de transfert déposés au-delà d’ avril 2021 (date à préciser).
- de revenir sur une décision de transfert en cas de non-respect par la famille du règlement financier de l’établissement d’origine.

3. Motifs de demande de transfert


a) Regroupement de fratrie
Les demandes de transfert pour regroupement de fratrie sont examinées sous réserve de places disponibles dans l’établissement demandé.
La priorité est donnée aux demandes pour regroupement de fratrie d'un EGD (Etablissement en Gestion Direct) vers un autre EGD ou d'un établissement de l’OSUI (Office Scolaire et Universitaire International) vers un autre établissement de l’OSUI. Les autres demandes de transfert vers un établissement d’un autre statut sont recevables et seront étudiées dans un second temps.

Paiement des droits de première inscription (DPI) :
En cas de transfert autorisé pour regroupement de fratrie depuis un EGD vers un autre EGD ou depuis un établissement de l’OSUI vers un autre établissement de l’OSUI, les DPI ne sont pas à régler dans le nouvel établissement.
En cas de transfert autorisé entre des établissements de différents statuts, les DPI sont à payer dans le nouvel établissement. Lorsque le transfert a lieu depuis/vers un établissement PARTENAIRE ou relevant de l'AIU, les DPI sont à régler dans tous les cas.

b) Mutation professionnelle
Les demandes de transfert faisant suite à une mutation professionnelle sont examinées, sous réserve de places disponibles dans l’établissement demandé. Seules les demandes faisant suite à un déménagement de la famille dûment justifié sont recevables.

Paiement des droits de première inscription (DPI) :
En cas de transfert autorisé pour mutation professionnelle, depuis un EGD vers un autre EGD ou depuis un établissement de l’OSUI vers un autre établissement de l’OSUI, les DPI ne sont pas à régler dans le nouvel établissement.
En cas de déménagement dans une autre ville, lorsque le transfert a lieu dans un établissement de statut différent faute de possibilité d’accueil dans un établissement de même statut, les DPI ne sont pas à régler dans le nouvel établissement. Lorsque le transfert a lieu depuis/vers un établissement PARTENAIRE ou relevant de l'AIU, les DPI sont à régler dans tous les cas.

c) Convenance personnelle :
Les demandes motivées par des convenances personnelles (rapprochement du domicile, du lieu de travail, etc.) ne sont pas prioritaires et seront examinées, le cas échéant, sous réserve de places disponibles et, sauf exception, après une scolarisation de deux années complètes de l’enfant dans
l’établissement.
La priorité sera donnée aux transferts entre des établissements de même statut.

Paiement des droits de première inscription (DPI) :
Les DPI seront à régler si le statut de l'établissement de destination est différent de celui d'origine et dans tous les cas lorsqu'il s'agit d'un transfert depuis/vers un établissement PARTENAIRE ou de l'AIU.